la science en vrac

site d'information scientifique de toute sorte
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 la culture québécoise

Aller en bas 
AuteurMessage
map

avatar

Nombre de messages : 2
Age : 54
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: la culture québécoise   Mer 4 Avr - 17:12

ce qui est bien avec le quebec, c'est que c'est à la fois un peu d'Amérique et d'Europe.

Notre mode de vie (ainsi que nos portions alimentaires) est plutot américain
Tandis que nous aspirons à une culture européenne. Par exemple nos aritiste 'cultivés' vont en France study et les artistes plus 'comerciaux' revent de faire carrièrs aux USA.santa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cascano
Admin


Nombre de messages : 102
Age : 24
Localisation : quel que part... ... perdu... ... ... ...
Date d'inscription : 06/03/2007

MessageSujet: Re: la culture québécoise   Mar 9 Sep - 16:25

- Vous êtes capables de prononcer correctement les noms suivants : Pie IX, Jean XXIII, Kuujjuaq, Manicouagan, Abitibi-Témiscamingue, La Vérendrye, Rouyn-Noranda, Sayabec, Causapscal, Shawinigan, Beloeil, Noyan, St-Hyacinthe, Salaberry-de-Valleyfield, Ahuntsic et Métabetchouan-Lac-à-la Croix;

- Votre nom de famille est Tremblay, Roy, Côté, Gagnon ou Bouchard (OUI, JE LE SAIS QU'IL Y EN A D'AUTRES, J'AI PRIS LES 5 PLUS COMMUNS);

- Vous vivez soit dans le 418, 438, 450, 514 ou 819;
(et bientôt aussi dans le 581...)

- Vous savez quand est la Fête Nationale, et vous savez qu’il ne s’agit pas d’une célébration de l’anniversaire du Québec;

- Thanksgiving n'existe pas, c'est plutôt l'Action de Grâces, mais vous ne célébrez pas vraiment ça comme les Américains et les Canadiens anglais, qui eux, y mettent le paquet;

- Vous mesurez les distances entre les villes en heures, et non en kilomètres.

- Vous utilisez un système de mesures hybride métrique/Impérial; (ex: la température dehors est en Celsius, mais celle de la piscine est en Fahrenheit)

- Vous savez ce qu’est un banc de neige, et vous détestez rester pris en char dedans;

- Il y a bel et bien quatre saisons, mais très disproportionnées : L’hiver, qui dure huit mois sur douze (d’octobre à mai); le « printemps », tout juste 2 semaines en mai; la « construction », qui dure quatre mois (de juin à septembre); « l’automne », deux petites semaines de septembre, et ensuite, devinez quoi? ON REPART POUR UN AUTRE HUIT MOIS D’HIVER!

- Vous comprenez très bien pourquoi Gilles Vigneault a écrit « Mon pays, ce n’est pas un pays, c’est l’hiver… »;

- Gilles Vigneault et Félix Leclerc ont été élevés au rang de héros nationaux, tout comme Gerry Boulet;

- Les évènements suivants conjurent des images très vivides dans votre esprit : Feu de BPC de Saint-Basile-le-Grand (1988), Déluge au Saguenay (1996) et Triangle du Verglas (1998);

- Vous avez déjà mangé à la cabane à sucre étant petit;

- Vous savez ce qu’est une cabane à sucre et quand arrive le temps des sucres;

- Vous connaissez la poutine, la tourtière, le cipaille, le ragoût de pattes de cochon, les oreilles de christ, etc;

- Vous avez déjà dit « Swing la bacaisse dans le fond de la boîte à bois! »

- Les exploits du Cirque du Soleil à Las Vegas (Nevada) et ailleurs dans le monde vous rendent personnellement fier, et le festival Juste Pour Rire vous fait littéralement cramper en deux;

- Vous saisissez le sens de l’expression « cramper en deux »;

- Vous savez ce qu'est La Ronde et vous savez aussi que c'est pas mal votre seule option si vous voulez faire des manèges au Québec (à l'exception, bien sûr, des attractions mobiles de Beauce Carnaval qui se déplacent d'une cour de centre d'achats à l'autre tout l'été!)

- « On part en voyage » veut généralement dire une saucette à Cape Cod (Massachusetts) ou Old Orchard Beach (Maine) (l’été) OU deux semaines en Floride (l’hiver);

- Si vous n’avez pas les moyens de telles escapades, ça veut plutôt dire que vous partez visiter votre parenté dans une autre région du Québec;

- Vous savez quand sont les "vacances de la construction" et vous prenez probablement les vôtres durant cette période;

- Toute votre parenté vit d'ailleurs comme vous au Québec dû à la barrière linguistique;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cascano4.fr-bb.com
cascano
Admin


Nombre de messages : 102
Age : 24
Localisation : quel que part... ... perdu... ... ... ...
Date d'inscription : 06/03/2007

MessageSujet: Re: la culture québécoise   Mar 9 Sep - 16:26

- En voyage à l’extérieur de la province, vous commandez une poutine dans un restaurant. On vous répond que ça n’existe pas. Vous restez bouche bée, complètement abasourdi et incrédule;

- Vous n’arrivez toujours pas à concevoir pourquoi le reste de l’Amérique du Nord n’a pas encore succombé au goût exquis de la dite poutine;

- Toujours en voyage, vous reprenez enfin vos esprits et essayez de commander en anglais une pizza « all-dressed » avec un « soft drink » et, encore plus bizarre, personne ne semble comprendre;

- Pour conclure votre voyage, vous allez ensuite magasiner. Vous calculez mentalement le prix de tout ce que vous achetez en ajoutant la TPS/TVQ, vous passez à la caisse, ça coûte moins cher que ce que vous aviez calculé et vous ne comprenez pas pourquoi;

- Lorsque vous parlez anglais, que vous soyez anglophone ou non, vous utilisez des termes tels que « anglophone », « francophone », « allophone » et « unilingual »;

- Vous sacrez autant en anglais qu’en français;

- Vous savez ce qu'est le joual et vous comprenez quand quelqu'un le parle;

- Francophone, vous avez déjà dit quelque chose comme : « Faut que je « park » mon char icitte pour lui faire faire un « check-up », il « run » pas bien. Anglophone, vous dites souvent : « I have to stop at the « guichet » before I go to the « dépanneur »;

- 85% du temps, le dépanneur en question est un Couche-Tard et le guichet en est un de Desjardins;

- On pourrait quasiment jurer que Desjardins est la SEULE institution financière au Québec tellement tout le monde semble avoir un compte là;

- Vous savez ce qu’est une « caisse pop »;

- Vous savez ce qu'est Interac (paiement direct) et vous l'utilisez abondamment puisque presque tous les magasins l'acceptent;

- Grâce à la loi 101, toutes les affiches sont en français, et celles qui sont bilingues doivent avoir la partie française au moins deux fois plus grande que celle dans l'autre langue;

- Vous ne dites jamais "Je vais faire du shopping", mais plutôt "Je vais magasiner";

- Ce n'est pas le "week-end", mais bien la "fin de semaine", malgré la tendance maladive de nos médias à commencer à nous faire dire "week-end"!

- Vous voyagez dans le ROC et vous vous rendez compte que les compagnies qui y font affaire ont les mêmes logos qu’au Québec, mais les noms changent, les produits ne sont pas les mêmes, les compagnies sont toutes devenues « Proudly Canadian » et « Truly Canadian » et les campagnes de pub sont très différentes (ex : Bière Molson Canadian très rare sinon introuvable au Québec, « L’Équipeur » devient « Mark’s Work Wearhouse » dans le ROC, "Bureau en Gros" devient "Staples", « Pharmaprix » devient « Shopper’s Drug Mart », Zellers s’affiche comme « Truly Canadian » dans le ROC mais comme « Bien de chez-nous » au Québec, « GM’s Canada-Wide Sale » devient « La Grande Liquidation GM » au Québec, etc.);

- Vous savez quoi répondre quand quelqu’un lève ses bras dans les airs et lance : « AH-HA! »

- Vous savez dans quelle chaîne de pharmacies on "trouve de tout, même un ami!"

- Vous savez quelle loto « ne change pas le monde, sauf que… »

- Toujours dans le ROC, vous ne comprenez pas pourquoi tout ce qui fait référence à la chaîne Tim Hortons est élevé au rang de véritable religion et expression de la fibre patriotique canadienne;

- Pour vous, Tim Hortons veut seulement dire soupe, sandwich, beigne et café, au même titre que Dunkin Donuts;

- Vous savez ce que désigne l’expression « ROC »;

- Vous reconnaissez que le Québec est toujours une province canadienne, mais votre mentalité et votre culture se sont séparées du Canada depuis belle lurette;

- La reine d’Angleterre est une vieille bonne femme qui semble gentille, mais vous ne voulez pas vraiment savoir grand-chose d’elle, à moins d’être anglophone;

- Planifiant un voyage dans une autre province du pays, vous avez déjà dit que vous partiez « au Canada »;

- Pour vous, de la margarine blanche, c’est la norme. Vous subissez alors un choc terrible en découvrant que toute la margarine du reste de l’Amérique du Nord est JAUNE!

- Il y a des quotas de lait régis par le gouvernement et vous payez donc votre lait le plus cher en Amérique du Nord;

- Vous ne payez pas de péage sur les ponts et autoroutes que vous empruntez;

- Vous savez ce que sont réellement des nids de poule et des routes délabrées. Depuis récemment, vous avez même un petit peu peur de passer sous certains viaducs;

- L’affirmation précédente vous étonne d’autant plus que vous êtes ceux qui payez le plus cher dans toute l’Amérique du Nord pour votre permis de conduire et l’immatriculation de votre voiture;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cascano4.fr-bb.com
cascano
Admin


Nombre de messages : 102
Age : 24
Localisation : quel que part... ... perdu... ... ... ...
Date d'inscription : 06/03/2007

MessageSujet: Re: la culture québécoise   Mar 9 Sep - 16:27

- Vous trouvez que les autres Canadiens et les Américains qui se plaignent de l’état de leurs routes sont des mauviettes et des bébés gâtés;

- Vous savez que les panneaux « Maximum 100 km/h » sur les autoroutes veulent en réalité dire 120. Le plus incroyable, c’est que la SQ en fait exactement la même interprétation et n'arrête PERSONNE!

- L’hiver, le fait qu’il tombe 10 pieds de neige dans une tempête incroyable avec poudrerie ne vous empêche aucunement de continuer à conduire à 120 km/h sur l’autoroute, de plus, vous en êtes fier;

- Vous savez ce qu'est la poudrerie;

- Vous riez des états du Nord-Est des États-Unis qui ferment leurs autoroutes et déclarent « l’état d’urgence » dès qu’il leur tombe plus que 2 pieds de neige sur la tête;

- Le fait qu’il y ait 10 pieds de neige dehors ne vous empêche pas de vous promener en « shoe-claques »;

- Vous savez ce que sont des « shoe-claques »;

- Les Ontariens et les Newfies font continuellement les frais de vos jokes;

- Vous savez à peu près à quelle heure les bars de l’Ontario ferment réellement, mais ça vous amuse quand même de perpétuer le mythe qu’ils ferment à 11h du soir mais que c’est pas grave vu que tout le monde est déjà couché depuis 8h30;

- Contrairement à l’Ontario, vous POUVEZ acheter de la bière au dépanneur et à l’épicerie… (avant 11h du soir et après 8h du matin par contre);

- Dans la même veine, vous croyez dur comme fer que la raison pour laquelle les Ontariens ne savent pas faire le party est qu'ils N'ONT PAS DE CEGEPS!

- Vous savez ce qu'est un CEGEP, et vous y êtes allé au avant l'université;

- Votre baccalauréat universitaire ne vous prend que 3 ans à compléter;

- Vous êtes à l'université et n'avez jamais passé votre 7e, 8e, 9e, 10e, 11e ou 12e année (elles n'existent pas au Québec);

- Vous savez ce qu'est un CEGEP, et ce que l'acronyme "CEGEP" signifie;

- Vous savez que si vous vous présentez à un party le soir avant minuit, vous allez être le seul dans la place pour un bout de temps encore;

- Si vous aimez veiller tard, une bonne poutine à 3h du matin à la sortie des bars, c’est sacré;

- Vous connaissez Gaston Lagaffe, Lucky Luke, Astérix, Tintin, Mafalda, Marsupilami et autres BD européennes pratiquement inconnues dans le reste de l'Amérique du Nord;

- Vous connaissez les magazines Safarir, L'Actualité, Châtelaine, Coup de Pouce, 7 Jours, le Lundi, La Semaine, Le Monde de l'Auto, Summum, Guide Internet, Infomag et autres;

- Vous avez religieusement écouté Passe-Partout, Les Filles de Caleb, Lance et Compte, Scoop, Omerta, La Petite Vie, 4 et demi, Les Bougon, Dans une galaxie près de chez vous, et j'en passe...

- Depuis au moins 25 ans, vous avez la possibilité de regarder des émissions porno « soft-core » sur des canaux que vous pouvez capter avec une simple antenne (Bleu Nuit à TQS et autres) et cela ne vous offusque pas outre mesure;

- Vous êtes plus familier avec la culture américaine que celle du ROC;

- De 1993 à 1998, chaque lundi soir à 7h30, vous étiez rivé devant votre téléviseur à écouter La Petite Vie;

- Vous connaissez la différence entre la SQ, la SAQ et la SAAQ;

- Vous savez que la troisième des agences mentionnées ci-haut révoquera votre permis si la première vous arrête au volant après avoir consommé les produits vendus par la deuxième;

- Vous êtes habitués aux monopoles gouvernementaux : Hydro-Québec est la seule compagnie d’électricité, Gaz Métropolitain la seule compagnie de gaz naturel, la SAQ le seul distributeur autorisé de vins et spiritueux et la RAMQ la seule et unique assurance-santé;

- Vous savez ce qu’est le BS. Soit vous admirez ses récipiendaires pour leur courage, soit vous les méprisez pour leur fainéantise;

- Vous savez ce qu’un 1½, un 2½, un 3½, un 4½, un 5½ et un 6½ sont. Vous y vivez peut-être si vous n’êtes pas propriétaire d’une maison;

- Vous vivez dans la seule province à remplir DEUX déclarations d’impôt par année;

- Vous payez sans chialer les impôts les plus élevés de toute l’Amérique du Nord, que n’importe quel Américain trouverait carrément indécents;

- 55% de la population roule en Toyota Echo, en Hyundai Accent, en Kia Rio, en Mazda3 ou en Honda Civic parce qu’elle n’arrive pas à se payer quoi que ce soit d’autre à cause des impôts trop élevés;

- L’autre 45% de la population qui reste roule en vieux tas de ferraille vieux de plus de 10 ans parce qu’encore là, elle n’arrive pas à se payer autre chose;

- Vous n’avez pas besoin de faire inspecter votre « vieux tas de ferraille de plus de 10 ans » chaque année parce que le Québec n’utilise pas les tests d’émissions polluantes obligatoires dans le reste de l’Amérique du Nord;

- Votre nouvelle voiture rouille plus vite qu’elle ne vieillit;

- Vous quittez le Québec et êtes immédiatement surpris par le nombre de mastodontes et de grosses berlines sur les routes canadiennes ou américaines, (américaines surtout) et de la rareté extrême des sous-compactes;

- Lorsque vous conduisez, vous ne faites pas de « stops ». Vous faites plutôt des « arrêts »;

- Vous avez peine à y croire, mais oui, après 20 ans de retard sur le reste de l’Amérique du Nord, vous pouvez ENFIN tourner à droite à la lumière rouge… si vous n’avez pas la malchance de conduire sur l’Île de Montréal;

- Vous savez que les conducteurs montréalais sont tous complètement cinglés, mais vous admirez quand même secrètement leurs nerfs d’acier;

- Piéton, vous traversez la rue à un passage piétonnier sans feu. Même si vous avez « légalement » la « priorité », vous savez qu’il vaut bien mieux attendre que la voie soit libre si vous désirez rester en vie;

- Par le plus incroyable des coups de chance, une voiture s’arrête et respecte votre priorité. Vous êtes complètement estomaqué et restez figé sur place, ne sachant pas quoi faire;

- Vous remarquez alors que la voiture qui s’est arrêtée n’est pas immatriculée au Québec. Vous traversez donc la rue sans peur.

- Tout le monde a la devise du Québec, « Je me souviens », inscrite sur sa plaque d’immatriculation, mais personne n’en fait la même interprétation;

- Côté politique, les partis sur la scène québécoise ne sont pas de « gauche » ou de « droite », et ne sont pas non plus « libéraux » ni « conservateurs ». Ils sont soit SOUVERAINISTES ou FÉDÉRALISTES.

- Vous n’arrivez pas à vous rappeler les bonnes abréviations des VRAIS partis politiques au Québec : PQ, PLQ, ADQ et QS ou encore CSN, FTQ, CSQ et SFPQ?

- Vous avez un CHUM ou une BLONDE, et on ne parle pas de la couleur de ses cheveux!

- Vous savez que le Labrador, ça nous a déjà appartenu;

- Vous savez aussi que la centrale dont le Labrador nous vend le courant, c'est NOUS qui l'avons bâtie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cascano4.fr-bb.com
cascano
Admin


Nombre de messages : 102
Age : 24
Localisation : quel que part... ... perdu... ... ... ...
Date d'inscription : 06/03/2007

MessageSujet: Re: la culture québécoise   Mar 9 Sep - 16:27

- Vous vivez dans la seule province (et la seule place au monde) à avoir une journée "nationale" du déménagement le 1er juillet; (Mary Eve)

- Vous achetez votre lait dans des sacs; (Dominic Dumas)

- Le vocabulaire de l'Église vous sert pas mal juste à mal parler; (Karine Mailhot-Sarrasin)

- Pour vous, ce ne sont pas les nids-de-poules qui abîment les autos mais plutôt l'asphalte qu'il y a entre chacun d'eux; (Pat Duval)

- Vous connaissez ou avez entendu parler des Têtes à Claques; (Melanie Stoklosa)

- Vous pouvez réciter AU MOINS trois sketchs de François Pérusse de mémoire; (Émilie Campbell-Renaud)

- Vous êtes incapable d'échapper à l'EMPIRE médiatique de QUÉBECOR... (télé, internet, téléphone, cellulaire, magazines, journaux, livres, musique, films, location de films, portails web, distributeur de vidéoclips et de musique etc...); (Yan Trudel)

- Quand vous savez que lorsque vous parlez d'un "phoque", ça veut pas nécessairement dire que vous blasphêmez; (Jessy Landry)

- Vous pensez que, dans le Canada, y'a juste au Québec qu'on parle vraiment français et qu'il y a seulement 2-3 personnes qui le parlent dans les autres provinces; (Louis-Olivier Bédard)

- Étant jeune adolescent(e), vous prononcez les mots ''genre'', "style" et "comme" dans vos conversations un nombre incalculable de fois; (Sawsan Xyz)

- Vous appelez les Ontariens anglophones des "Square Heads" ou des "Blokes"; (Sawsan Xyz)

- Dans la même journée, en auto, vous mettez l'air climatisé PUIS ENSUITE la chaufferette dans l'espace de trois heures de conduite; (Maxime Saint-Arnault)

- Vous vous êtes déja déplacé en Ski-Doo pour aller au dépanneur; (Maxime Saint-Arnault)

- Votre premier réflexe est de "partir sur la go" ou "sur le party" avec votre chèque de remboursement de TPS/TVQ; (Maxime Saint-Arnault)

- Vous savez ce que "partir sur la go" veut réellement dire; (Xavier R. Dubé)

- Vous connaissez le numéro du clan Panneton, d'Allied Movers ou d'Atlas/North American Van Lines par coeur (ou toute autre compagnie de déménagement); (Maxime Saint-Arnault)

- Vous avez découvert MySpace, Facebook et tous les autres "social networking utilities" TROIS ans après tout le reste de l'Amérique du Nord; (Guillaume Pelletier)

- Vous ne savez toujours pas comment écrire "ben coudonc"; ("ben coudon"? "ben coup donc"?) (Guillaume Pelletier)

- Vous avez progressivement moins apprécié Star Académie au fil des saisons; (Guillaume Pelletier)

- Vous avez voté à Star Académie, puis regretté de l'avoir fait, puis voté encore; (Guillaume Pelletier)

- Il y a plus de gens qui votent à Star Académie qu'aux élections provinciales et fédérales; (Xavier R. Dubé)

- Vous écrivez "Star Académie" et non "Star Academy" comme celui des Français; (Xavier R. Dubé)

- Vous avez fait votre CÉGEP en trois ans et plus même si c'est seulement un programme de deux ans; (Guillaume Pelletier)

- Vous "montez" à Montréal mais vous "descendez" à Québec où ailleurs plus au nord; (À ma connaissance, on est les SEULS dans le monde à dire ça...) (Xavier R. Dubé)

- Vous croyez que l'un ou l'autre de ces termes sont couramment utilisés dans la langue française et vous les employez à tous les jours : baboune, balloune, bébelle, bêcher, bedaine, bibitte, bobettes, foufounes, manette, mitaine, piton, quétaine et tuque; (Laura Bisson)

- Vous savez qui est Madame Minou... (Guillaume Pelletier)

- Vous avez déjà dit : "MEUH, j'écoute pas ça Loft Story! C'est cave!!!" mais vous connaissez inexplicablement les noms de la moitié des "lofteurs"; (Guillaume Pelletier)

- Vous n'êtes jamais entré dans le Château Frontenac. (Guillaume Pelletier)

- Jeune adolescent, vous avez écouté l'une des émissions suivantes : Watatatow, Bouledogue Bazar, Vazimolo, 0340, Les Débrouillards, les Intrépides et autres émissions jeunesse... (Guillaume Pelletier)

- Vous écoutiez Fort Boyard avec Marie-Soleil Tougas et Guy Mongrain; (Guillaume Pelletier)

- Vous vous rappelez où vous étiez et ce que vous faisiez quand vous avez appris la mort de Marie-Soleil Tougas dans l'écrasement d'avion avec Gaston Lepage et Jean-Claude Lauzon dans le nord du Québec; (Xavier R. Dubé)

- Les Simpson à 4h PM à TQS, c'était le meilleur 30 minutes de la journée; (Guillaume Pelletier)

- Si vous avez déjà répété le numéro de téléphone de l'Institut Linguistique Provincial : "Now I understand! 254-6011!" (Martine Rioux, Geneviève Lalonde)

- Vous êtes étonné de savoir que le "Crème Soda" est rose dans le ROC; (Elise Bruneau)

- Vous avez déjà laissé tomber un "tabarnak!" bien senti et que cela a signifié plus que n'importe quelle autre expression! (DéèF DF)

- La météo est votre sujet de conversation favori, surtout quand vous n'avez rien à dire, et SURTOUT quand vous ne connaissez pas votre interlocuteur... (Benjamin Dunn, Guillaume Pelletier, Véronique Lépine)

- Quand vous allez chez Tim Hortons (ou chez Dunkin Donuts, ou chez Krispy Kreme - au Québec, on va pas SEULEMENT chez Tim Hortons), vous demandez un café avec 2 sucres et 2 laits, et non un "double-double"; (Mathieu Pelletier)

- Vous faites la différence entre aller à Québec, aller au Québec, venir de Québec, venir du Québec, aimer Québec et aimer le Québec; (Mathieu Pelletier)

- Vous venez des régions et que vous détestez Montréal... OU si vous venez de Montréal et que vous détestez les régions; (Mathieu Pelletier)

- Même si, théoriquement, tous les endroits au Québec sont dans une région administrative quelconque, vous savez que ce n'est pas nécessairement "en région"; (Xavier R. Dubé)

- Vous entendez un autre Québécois parler et vous pouvez dire d'où il vient par son accent; (Mathieu Pelletier)

- Vous n'êtes pas fou, IL Y A RÉELLEMENT des disparités d'accents entre les régions du Québec dû à l'éloignement... (Myriam Lacroix)

- Votre grand-mère (ou vous-même) dit des choses comme "On va aller faire un tour de machine", "Donne-moi le câsseau de fraises dans l'frigidaire", "Ah ben r'gar'donc ça t'as-tu des nouvelles barniques?" ou "Y fait frette en batinse, mets-donc ta cromone!" (Myriam Lacroix)

- Vous savez qu'un "trente sous" n'en vaut pas vraiment trente, et que ça en prend réellement quatre pour faire une piasse; (Mathieu Pelletier)

- Vous savez que "faire une piasse" et "faire la piasse", c'est TRÈS différent; (Xavier R. Dubé)

- Les mots "baleine", "poteau" et "arrête" dits de façon étrangère à la vôtre vous font littéralement pogner les nerfs! (Stéphanie Laroche-Pierre)

- Peu importe la température qu'il fait, on trouve le moyen de se plaindre; (Elise Fontaine)

- Vous dites que vous avez une "garnotte" dans votre "winnechire" et que vous allez mettre du "winnechire-wacheur" et partir les "waillepeurs" pour la faire décoller. Tout le monde comprend. (Ge Gauthier)

- Dans un endroit où il serait mal vu de sacrer, vous utilisez d'autres patois "presque sacres" du genre: "Tabarslak", "Criff", "Câline", "Ostinâtion, Cibole, Sacrifice", Bâzwelle, etc... et en anglais, "Fudge". (Xavier R. Dubé)

- Vous comprenez très bien le sens des mots suivants: "niaisage" (dans le sens du temps), "tétage", "poirotage", "brettage", "taponnage", "zigonnage", "bizounnage", "gossage", "lambinage" et surtout "tataouinage", et vous savez que ce sont tous des synonymes. (Le pire, c'est qu'il y en a sûrement que j'ai oublié...) (Xavier R. Dubé)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cascano4.fr-bb.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la culture québécoise   

Revenir en haut Aller en bas
 
la culture québécoise
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mes petits monstres en culture
» Fiche de culture Ferocactus glaucescens
» Culture des plantes carnivores : généralités
» Culture : français vs Anglais
» Fiche de culture Epithelantha micromeris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
la science en vrac :: géographie :: cultures-
Sauter vers: